Suivez Nadine Giovannoni :

  • Facebook Social Icon

Tél : 06 10 01 59 26

Bon cadeau à imprimer

Rechercher
  • Nadine Giovannoni

Être sensible à la justesse des mots

Un mot n'est pas seulement analogique, il est son, vibration Le langage lui est bien sûr un moyen d'exprimer des pensées et de communiquer, c'est aussi un potentiel signifiant qui tente dans un dire de traduire l'indicible de l'expérience En thérapie que cherche à exprimer celui qui se raconte ? Est-ce seulement un fait, un ressenti ou quelque chose de vital en lui, qui a besoin d'être entendu et attend une attention Les mots dans leur capacité, à se réinventer, s'incarner, permettent d'être au plus proche de l'être et de la vie, car en fait nous allons toujours à la rencontre d'un être, dans un accompagnement en maïeuthésie Les mots servent à révéler ce qui est là et cherche à prendre forme par l'expression, comme au-delà des mots, dans la présence, où se reformule le ressenti propre à chacun La parole ontique serait-elle ainsi celle qui nous vient quand nous sommes en proximité avec la vie ?+ Celle qui accueille l'ineffable et les être en nous, manifestant une profondeur telle qu'elle touche le corps, l'esprit, et l'âme Si notre monde reste avant tout un monde de représentation, nous avons aussi tous la possibilité d'aller le visiter autrement Alain Ouacknin nous faisait la demande suivante sur France culture : sommes-nous en train de parler avec la juste profondeur que le langage nous offre ? C'est une question que nous pouvons nous poser Il amène aussi l'idée que le monde se crée en permanence, aussi à travers le langage Le grand bain de la conscience s'expérience continuellement et le langage, vibration de cette conscience rend compte, traduit le vivant et accueille l'être À nous tous s'offre la possibilité d'expérimenter ces espaces de création et de rencontre, quand les mots touchent cette dimension de proximité, avec la vie

5 vues