Rechercher
  • Nadine Giovannoni

Le corps comme interlocuteur

Samedi je proposais un soin détente jambes, un soin respirant pour le corps et un effleurage psychique 😉 selon Dr. Hauschka 😊

Cela m'a donné l'envie de donner le point de vue de la maïeusthésie sur le corps... comme interlocuteur "Il est habituel de considérer le corps comme exprimant des vécus plus ou moins conscients de la psyché. Il est habituel aussi d’y considérer des symptômes purement somatiques, dont s’occupe la médecine. Il est beaucoup moins habituel d’évoquer le corps comme « parlant » en son nom propre, comme exprimant des « émotions purement corporelles », et non une sorte de réplique d’un vécu psychique. Quand le corps produit des ressentis au niveau de la psyché pour être « entendu » dans ce qu’il éprouve et que l’on prenne soin de lui, son « message » passe trop souvent inaperçu, car ce ressenti est interprété comme psychosomatique et l’on va se perdre en écoute de probables blessures psychiques cachées. Le corps comme médiateur pour faire entendre les ressentis de la psyché est bien connu, mais la psyché comme médiateur pour faire entendre les vécus du corps n'est pas abordé en psychologie"

Extrait de l'article "le corps comme interlocuteur" de Thierry Tournebise

0 vue

Suivez Nadine Giovannoni :

  • Facebook Social Icon

Tél : 06 10 01 59 26

Bon cadeau à imprimer