Màkari


Être dans la sensation, le mental au repos de toute velléité d'accoster sur le moindre rivage

L'esprit flottant au grès de ce qui croise sa trajectoire

Observer, sentir, goûter, musarder en mode stand by, sans faire de lien, de projection ou supposition

Ne pas aiguiser sa curiosité, la cueillir au passage

S'installer dans l'instant, le laisser s'étirer, happer par la marche d'un crabe, la direction d'un Bernard l'ermite,

Respirer l'air salé et le jasmin, regarder l'horizon sans l'accaparer

Ces riens me surprennent par leur consistance leur façon de perdurer presque à l'infini et de se renouveller

J'ai parfois peur de ne rien pouvoir penser, de ne pas vouloir agir sur l'extérieur

Juste être là, au grès d'un mouvement qui se crée de lui-même, mu par quelques impérieux besoin

Cette sensation de rien est la façon qu'à l'outil mental de se régénérer et d'être opérationnel dès qu'il est sollicité

Il est dans l'accompagnement en maïeusthésie un lieu sans lieu et sans temporalité propice à la rencontre des êtres J'aime ce sentiment joyeux d'entrer dans une dimension qui offre cette possibilité de présence

Je retourne légère à ma pratique, l'esprit libre et reposée après cette semaine de voyage de noce dans le grand Ouest Sicilien



Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square