Ni plus jamais la même ni tout à fait une autre 

On parle parfois de nature en terme de séparation d'avec un état intérieur ou extérieur préexistant à un ajout culturel Nature est culture sont simplement là ensemble depuis que l'homme est Et l'homme est un élément de la nature En géologie on parle de l'ére anthropocéne pour nommer la période où les activités humaines ont eu un impact significatif sur l'écosystème Aux changements naturels de notre planète se superposent donc des changements initiés par l'homme, auquels la nature réagit le rendant dépendant de ce qu'il a activé. Les activités humaines sont particulières puisquequ'elles transforment intensivement la nature, provoquant un déséquilibre souvent sans contrepartie De même que l'homéostasie régule les fonctions biologiques, la capacité à maintenir un équilibre est propre à la vie et tient compte de l'instabilité et du changement à l'œuvre en chaque chose Envisager la relation entre l’humain et la nature dans une dynamique de réciprocité créatrice (ex, la permaculture, l'homme travaille en collaboration avec la nature) , pourrait être le début d'une réflexion Mais cette interaction créatrice ne demande- telle pas à encourager une sensibilité existentielle (de l'être) C'est Abraham Maslow qui avait amené l'idée que l'individu est en train de "devenir humain", en accomplissement de "soi" Thierry Tournebise nous fait remarquer qu'ontiquement comblés nous devenons capable de moins de vulnérabilités, de plus d'ouverture.. Il est à espérer que nos besoins dl'harmonie, de beauté, de justice, d'amour....soient garants d'une manière de voir le monde à l'aune des qualités ontiques (de l'être)

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Suivez Nadine Giovannoni :

  • Facebook Social Icon

Tél : 06 10 01 59 26

Bon cadeau à imprimer

Bon cadeau à imprimer