Faim

La faim peut-être un appel impérieux auquel il est difficile de résister L'envie est trop forte, semble vitale, impulsion d'un instant qui paraît une éternité Ceci est vrai pour d'autres faims Il y a des liens qui nous attachent et dont nous semblons être prisonniers . La manière dont le mental perçoit donne consistance aux ressentis . Nos sensations se matérialisent, poids, durcissement, gonflement, irritation, rétention, Nos attitudes prennent forme Les voilà alors bel et bien dans la matière fixant leur image dans notre mental Nous voulons alors nous débarrasser de ce quelque chose qui nous ennuit, nous luttons pour l'écarter, l'enlever En oubliant que ce n'est pas un objet que l'on peut déplacer mais ce qu'éprouve un être Cet être qui répond à un besoin, qui pare au manque dans l'immédiateté, qui demande la satiété, l'apaisement de ce qu'il sent en lui en creux ou en trop plein . Alors que faisons nous des symptômes et de leur ressenti Sachons peut être simplement à travers eux écouter l'appel que nous lance l'être . Et occupons-nous de lui, plutôt que de chercher à modifier l'objet Dans l'objet il y a la trace En l'être l'entièreté

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Suivez Nadine Giovannoni :

  • Facebook Social Icon

Tél : 06 10 01 59 26

Bon cadeau à imprimer

Bon cadeau à imprimer