Le corps comme interlocuteur

Samedi je proposais un soin dĂ©tente jambes, un soin respirant pour le corps et un effleurage psychique 😉 selon Dr. Hauschka 😊

Cela m'a donnĂ© l'envie de donner le point de vue de la maĂŻeusthĂ©sie sur le corps... comme interlocuteur "Il est habituel de considĂ©rer le corps comme exprimant des vĂ©cus plus ou moins conscients de la psychĂ©. Il est habituel aussi d’y considĂ©rer des symptĂŽmes purement somatiques, dont s’occupe la mĂ©decine. Il est beaucoup moins habituel d’évoquer le corps comme « parlant » en son nom propre, comme exprimant des « Ă©motions purement corporelles », et non une sorte de rĂ©plique d’un vĂ©cu psychique. Quand le corps produit des ressentis au niveau de la psychĂ© pour ĂȘtre « entendu » dans ce qu’il Ă©prouve et que l’on prenne soin de lui, son « message » passe trop souvent inaperçu, car ce ressenti est interprĂ©tĂ© comme psychosomatique et l’on va se perdre en Ă©coute de probables blessures psychiques cachĂ©es. Le corps comme mĂ©diateur pour faire entendre les ressentis de la psychĂ© est bien connu, mais la psychĂ© comme mĂ©diateur pour faire entendre les vĂ©cus du corps n'est pas abordĂ© en psychologie"

Extrait de l'article "le corps comme interlocuteur" de Thierry Tournebise

Posts Ă  l'affiche
Posts Ă  venir
Tenez-vous Ă  jour...
Posts RĂ©cents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Suivez Nadine Giovannoni :

  • Facebook Social Icon

TĂ©l : 06 10 01 59 26

Bon cadeau Ă  imprimer

Bon cadeau Ă  imprimer