Untitled

La femme sur la photo court, ajustant son chemisier, délaissant ses invités après avoir poursuivi le traiteur pour le payer, il vient de passer sans s'arrêter, elle est en retard au point de rendez-vous parce qu'elle cuisinait encore une heure avant l’heure prévue de la cérémonie laïque.

À ce point là de l'histoire tout part en vrille, chorégraphie fragmentée de moments qui se juxtaposent au rythme progressif des Trois messes basses d'Alphonse Daudet, autrement dit en accéléré

L'attention aux détails et cette suractivité sont des caractéristiques de l'hypersensibilité, cette nature d'être ne facilite pas ceux qui prennent tout trop à cœur

La soirée fut magnifique, peut-être même magique, mais où cette femme prise dans l’immédiate intensité va-t-elle pouvoir se régénérer pour créer ?

Je suis pleine de tendresse pour sa bonne volonté

Elle me fait penser à l'image de la pièce (dé)montée arrivée en pièce, justement, sur un brancard de fortune. Dans l'imperfection règne l'harmonie, peu importe la forme si le goût est présent et qu'il est partagé

Nous pouvons néanmoins nous demander quelle harmonie nous sommes capables de générer à l'intérieur de nous pour qu’elle existe à l'extérieur ?

Et si ce n'est pas le cas, nous fiche la paix

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square