Penser à l'endroit, puis à l'envers...

Penser à l’endroit, puis à l’envers, puis en biais. Retourner le phénomène, le ressenti, le percevoir sous toutes ses formes, dans toutes ses dimensions, dans « tous » ses possibles, ne rien bloquer, jusqu’à ce que surgisse un nouveau relief. Se laisser toucher par l’inattendu, toujours comme « un possible » à envisager.


Extrait de l'article

La vie plus que la maïeusthésie

Thierry Tournebise, Mars 2021


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives